0

Quel système de chauffage pour des combles aménagés ?

Système de chauffage radiateur

Avec une pente de toit d’au moins 30 %, une hauteur sous charpente d’au moins 1,80 m, et une bonne accessibilité, vos combles peuvent être aménagés. Vous devez néanmoins leur accorder un apport de chaleur efficace pour qu’ils soient utilisables. La puissance du système de chauffage doit être adaptée au volume et à l’utilisation de l’espace créé. On vous aide à choisir la meilleure solution pour chauffer vos combles en fonction de vos besoins.

Les solutions de chauffage électrique

Un radiateur à inertie pour le confort et l’économie d’énergie

Un radiateur électrique à inertie utilise un corps de chauffe pour propager de la chaleur constante. C’est une option intéressante si la pièce bénéficie d’un système de chauffage indépendant, les résultats sont similaires à ceux d’un chauffage central. La température est continue et le taux d’humidité ambiant est maintenu. La pièce reste chauffée après que le dispositif soit éteint.

Le radiateur à inertie fonctionne par rayonnement, et consomme moins d’énergie. C’est le meilleur choix si vos combles sont destinés à une utilisation fréquente, ou si le volume à chauffer est plus important. En revanche, le prix d’un radiateur à inertie est plus élevé par rapport à celui des autres dispositifs de chauffage. Certains modèles plus grands et plus puissants peuvent même coûter 1 200 €.

Un convecteur pour les pièces moins volumineuses et peu utilisées

En chauffant vos combles avec un convecteur, il y a moins de contraintes techniques. En plus, il est beaucoup moins cher à l’achat, vous pouvez même avoir un modèle performant à 100 €. Il fonctionne avec une résistance, en captant l’air de la pièce par le bas pour le diffuser par le haut.

Ce dispositif peut alors assurer une montée rapide en température. Par contre, il est moins performant pour chauffer un espace plus volumineux, à moins que le système d’isolation des combles soit bien efficace. C’est une solution envisageable si la pièce aménagée vous servira de salle de jeux ou de salle de bains.

Un panneau rayonnant pour le design et le confort thermique

Si vous aménagez vos combles pour en faire un espace cocon, chauffez-les au moyen d’un panneau rayonnant. Cet équipement s’affirme avant tout par son joli design, et vous avez le choix entre une plaque en métal, en verre ou en aluminium.

Coté fonctionnement, il allie l’action d’un convecteur à celui d’un radiateur à infrarouge. Il économise de la chaleur dans le corps de chauffe pour la produire de manière continue, même après son extinction. En plus, le confort thermique de la pièce est assuré. Vous pouvez l’avoir dès 50 €, mais un modèle plus puissant et plus innovant coûtera environ 1 500 €.

Les solutions pour chauffage central

Le radiateur en acier pour le chauffage d’un espace exigu

Si vous décidez d’étendre un système de chauffage existant pour l’apport en chaleur dans vos combles, installez un radiateur en acier. Cet équipement est relié à la chaudière du réseau pour produire de la chaleur. Vous avez le choix entre un dispositif haute température faisant circuler l’eau entre 70 à 90 °C, et un modèle basse température de 50 °C. La seconde option est plus économique, car le radiateur se sert moins de la chaudière pour propager la chaleur.

Un radiateur en acier chauffe rapidement et ne craint pas la corrosion, mais la température de la pièce baisse vite dès qu’il est éteint. C’est une solution adaptée aux espaces exigus. Ce dispositif se décline en modèle multi-panneau, tubulaire, lamellaire ou plissé, et son coût est généralement compris entre 150 et 500 €.

Le radiateur en fonte pour la facilité d’entretien

Le radiateur en fonte offre un chauffage optimisé même si vous ne l’entretenez qu’une fois par an. Seulement, sa capacité de chauffage dépend de la technique d’isolation de la pièce. Vous pouvez l’avoir entre 200 et 1 700 €.

Quel que soit votre choix, privilégiez le système de chauffage indépendant pour vos combles aménagés. C’est un moyen de réduire le coût de l’installation et d’économiser de l’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.