0

4 bonnes raisons d’opter pour un climatiseur solaire

Capteurs solaires

Le climatiseur solaire est une excellente option pour rafraîchir votre intérieur et vos pièces de vie. En exploitant l’énergie du soleil qui est à la fois inépuisable et gratuite, ce modèle d’appareil peut fonctionner d’une manière optimale sans vous ruiner. En plus de vous aider à réduire la facture énergétique de votre foyer, le climatiseur solaire a son lot d’avantages que nous allons énumérer dans les lignes suivantes.

1. L’économie d’énergie

En principe, un appareil de climatisation est vorace en énergie. Si votre foyer est équipé d’un système de climatisation fonctionnant à l’électricité ou au gaz, attendez-vous à voir une somme exorbitante sur votre facture énergétique annuelle. La solution la moins onéreuse pour profiter de l’air frais dans votre intérieur est d’utiliser un climatiseur solaire.

L’énergie solaire est exploitable gratuitement. En plus, comme elle est intermittente, il est possible de la stocker, en vue d’une alternance jour-nuit. C’est une manière d’économiser davantage de l’énergie, tout en assurant le confort de votre intérieur, notamment en saison estivale.

2. Le climatiseur écologique

Comme le climatiseur solaire n’utilise aucune énergie fossile pour produire de l’air frais, il ne risque pas de rejeter du gaz à effet de serre. Le fonctionnement de ce système de climatisation est similaire à celui d’une pompe à chaleur réversible. Il reçoit l’énergie du soleil au moyen des panneaux et des capteurs spécifiques, et diffuse de l’air frais après avoir transformé la chaleur absorbée.

Ce mode d’action est assuré par un mélange eau-ammoniac qui reste en circuit scellé. En ce sens, le système ne produit pas de déchet, contrairement aux autres systèmes de climatisation qui sont très polluants au point d’altérer l’environnement. En exploitant une énergie propre et illimitée, le climatiseur solaire reste la solution la plus écologique pour rafraîchir votre foyer.

3. Les performances adaptables à vos besoins

Comme tout autre type d’appareil produisant du froid, le climatiseur solaire peut être plus ou moins performant en fonction de sa technologie et de sa marque. En tout cas, les performances énergétiques d’un système de climatisation solaire dépendent essentiellement de la puissance des panneaux photovoltaïques ou des capteurs.

Il suffit alors d’agrandir la surface de panneaux, ou d’augmenter le nombre de capteurs si l’espace à rafraîchir est plus grand. En moyenne, il faut une puissance de chauffage de 71,4 kW pour produire une puissance de froid de 100 kW, idéale pour 2 étages. Avec ces besoins, le coefficient de performance (COP) du système doit être à 1,4. Pour une installation solaire thermique, il faut environ 6 m² de capteurs pour rafraîchir une villa de 4 personnes.

En outre, en choisissant la climatisation solaire photovoltaïque, le stockage d’énergie est possible. Vous pouvez en plus alterner l’énergie solaire au courant électrique en cas de besoin. Si vous choisissez la climatisation solaire thermique, la production du froid se fait à partir de l’eau chaude obtenue au moyen de l’énergie solaire. Le système est un peu moins puissant, mais beaucoup plus sain, et écarte les risques de courant d’air dans votre foyer. En effet, vous n’avez qu’à conformer votre choix de climatiseur solaire en fonction de vos besoins, afin de faire face aux températures estivales élevées.

4. La possibilité de recevoir des aides financières

En optant pour un climatiseur solaire, vous avez droit à certaines aides permettant de financer les travaux à réaliser et l’achat des équipements. Pour être éligible à ces aides spécifiques, vous devez faire installer votre système de climatisation par un professionnel certifié RGE, et acheter vos équipements au bon endroit.

Les subventions consistent à encourager la mise en place d’un système écologique dans les habitations. En plus des aides au niveau des régions et des d’épatements, l’état accorde aussi l’éco-PTZ, encore valable jusqu’à la fin 2023, dont le montant peut aller jusqu’à 30 000 €. Vous pouvez également bénéficier d’une réduction de 5,5 % de la TVA pour la climatisation solaire thermique, et de 10 % pour la climatisation photovoltaïques en autoconsommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.