0

Quelles sont les pannes de chaudières les plus fréquentes ?

chaudière

Comme tous les autres appareils, les chaudières peuvent aussi tomber en panne. Une chaudière qui fuit, qui fume, qui s’encrasse, qui siffle, qui s’éteint toute seule, qui ne démarre pas ou qui est très bruyante ne doit pas être prise à la légère. Après avoir trouvé la source du problème, il est fortement recommandé de contacter un spécialiste pour réaliser les travaux de réparation ou d’entretien. Dans cet article, on va parler des 4 pannes de chaudières les plus courantes.

1 – Une chaudière qui fuit

Le cas de la chaudière qui fuit est très fréquent et cela est souvent provoqué par deux facteurs :

    • Une fuite d’eau causée par une pression très élevée : si celle-ci est supérieure ou égale à 3 bars et que la soupape va essayer de la faire diminuer ;
    • Une fuite d’eau provoquée par une pièce entartrée ou usée (qui est souvent le cas des vases de remplissage ou d’expansion) : cette situation va nuire au bon fonctionnement de l’appareil de chauffage.

Pour faire face à une telle situation, il est conseillé d’éteindre la chaudière, tout en coupant l’alimentation en eau. Il faut ensuite effectuer une purge des radiateurs. Cette étape permet principalement de mettre fin à la fuite d’eau. Mais dans le cas où cela ne suffirait pas, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Il pourra détecter facilement la vraie source du problème et apporter des solutions efficaces.

2 – Une chaudière qui fume

Une chaudière qui fume est assez inquiétante. Ce problème est souvent causé par :

    • Un manque d’entretien de l’appareil : La chaudière doit être entretenue au moins une fois par an pour éviter la détérioration et l’encrassement du conduit d’évacuation ;
    • Un brûleur mal posé ou encrassé : c’est le principal responsable de l’émanation de fumées ;
    • Un gicleur mal réglé : celui-ci concerne uniquement les chaudières à fioul. Dans ce cas, il est conseillé de contacter un chauffagiste le plus rapidement possible ;
    • Une combustion incomplète : cela concerne à la fois la chaudière à fioul et au gaz. Ce problème provoque souvent l’apparition de fumées blanches et ne peut être réglé qu’en remplaçant le déflecteur d’air.

Pour éviter d’avoir une chaudière qui fume, il est conseillé de confier les travaux d’entretien annuel, ainsi que le nettoyage du conduit d’évacuation à un expert.

3 – Une chaudière qui s’encrasse très rapidement

Le nettoyage du conduit d’évacuation et l’entretien de la chaudière suffisent en principe à maintenir l’appareil en bon état de propreté et de fonctionnement. En effet, ces travaux permettent d’éviter l’encrassement de l’équipement de chauffage, qui est souvent causé par :

    • Un brûleur usé;
    • Un système de ventilation mal réglé ou sale ;
    • Un gicleur incorrectement réglé ;

L’encrassement en permanence de la chaudière provoque toujours une diminution de ses performances. Il s’agit donc d’un problème à prendre au sérieux. Les services d’un professionnel sont indispensables pour contrôler le bon fonctionnement et le réglage de chaque pièce suspecte.

4 – Une chaudière qui siffle

Le sifflement de la chaudière est généralement causé par une entrée d’air dans son système. Celle-ci est provoquée par un débit d’eau ou un problème de pression. Il faut donc faire appel à un chauffagiste, afin de vérifier :

    • La pompe ou le circulateur d’eau : c’est le dispositif qui gère le débit et la pression ;
    • Le vase d’expansion : qui a pour mission d’absorber la variation de volume d’eau ;

Le corps de chauffe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.