0

Installation d’une climatisation solaire : puis-je bénéficier d’une aide financière ?

Installation d'une climatisation solaire : puis-je bénéficier d'une aide financière ?

Êtes-vous séduit par le climatiseur solaire ? Souhaitez-vous y avoir recours pour votre habitation, mais son coût vous inquiète ? Bien qu’une climatisation solaire s’avère être une alternative rentable grâce aux économies qu’elle génère sur vos factures, l’investissement de départ reste important. Sachez, cependant, que vous pouvez bénéficier de différentes aides financières pour concrétiser votre projet d’installation. Voyons cela plus en détail.

Pourquoi l’installation d’un climatiseur solaire est-elle éligible à des aides financières ?

Tout simplement parce qu’un tel projet entre dans le cadre de la rénovation énergétique. En effet, il vise à améliorer la performance énergétique de votre logement en réduisant considérablement sa consommation par le recours à l’énergie solaire gratuite et renouvelable. Ainsi, avec une telle solution, il n’y a lieu ni consommation électrique ni utilisation de fluides frigorigènes ou encore dégagement de gaz à effet de serre nocifs pour l’environnement.

Quelle sont les aides disponibles ?

Prime Effy

Il s’agit d’une somme octroyée sous forme de chèque bancaire aux particuliers, notamment aux ménages désireux d’effectuer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Une telle initiative a été mise en place par les pouvoirs publics en partenariat avec les fournisseurs d’énergie et de carburant dans le cadre de ce que l’on nomme Certificats d’économie d’énergie (CEE).

Conditions d’éligibilité :

Pour pouvoir profiter de cette aide, il est nécessaire que :

    • le logement concerné par l’installation soit votre résidence principale ou secondaire, avec plus de 2 ans d’ancienneté, que vous soyez propriétaire ou locataire ;

Montant :

Le montant de cette subvention est fixée en fonction du niveau de ressources du ménage :

    • Pour les ménages à revenu très modeste, il peut atteindre les 642 € ;
    • pour les ménages à revenu modeste, à revenu intermédiaire et à haut revenu : il peut aller jusqu’à 577 €.

MaPrimeRénov’ Sérénité

Cette aide financière est versée par l’Agence Nationale de l’habitat (Anah) au profit des ménages aux ressources modestes et très modestes. Ce programme a été mis en place en vue d’encourager ces derniers à réaliser les travaux les plus ambitieux en termes de rénovation énergétique. Le principal atout de cette aide réside dans le fait qu’elle peut couvrir jusqu’à 50 % du montant des travaux hors taxe, selon le profil du bénéficiaire.

Conditions requises :

Cette aide vous sera allouée sous réserve de certaines conditions, à savoir :

    • vous êtes le propriétaire occupant ou bailleur de la résidence principale concernée par les travaux d’installation et cette dernière a été construite depuis au moins 15 ans ;
    • vous respectez les plafonds de revenu requis : un niveau de ressources compris entre 21 123 € et 60 546 € pour les ménages composés de 1 à 5 personnes. À noter que, au-delà de ce nombre, il faudra ajouter (par personne supplémentaire) 6 253 € au plafond de ressources des ménages très modestes et 7 613 € à celui des ménages modestes ;
    • Vos travaux permettent de gagner au moins 35 % d’énergie ;
    • Le coefficient de performance de votre climatiseur atteint 3,2 au minimum ;
    • Le professionnel engagé est un artisan certifié RGE.

Il convient de noter que pour obtenir cette subvention, il est également nécessaire que vous entriez en contact avec l’Anah via son site internet ou le numéro non surtaxé 0 808 800 700 pour qu’elle confirme votre éligibilité et étudie la faisabilité de votre projet.

Montant :

La prise en charge de l’installation d’une climatisation solaire par l’Anah s’effectue selon les modalités suivantes :

    • Pour les foyers très modestes : 50% du montant total des travaux hors taxe sera pris en charge, soit 15 000 € au maximum ;
    • Pour les foyers modestes : 35% du montant total des travaux hors taxe, soit 10 000 € au maximum.

TVA réduite à 5,5 %.

En optant pour l’installation d’un climatiseur solaire, vous pouvez également profiter d’un TVA réduite à 5,5 % pour vos devis et vos factures, en répondant aux critères ci-après :

    • l’installation concerne une habitation construite depuis plus de 2 ans ;
    • la main-d’œuvre est confiée à un professionnel RGE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.